Pharmacie Crasset

Article: Alzheimer : Les bonnes pratiques pour ralentir son avancée

Alzheimer : les bonnes pratiques pour ralentir son avancée

En dépit d’un certain fatalisme concernant cette maladie sans traitement curatif actuellement, l’espoir existe pourtant : si on ne guérit pas d’Alzheimer, il est possible de ralentir considérablement l’avancée de la maladie, jusqu’à permettre aux malades de vivre dans une relative autonomie pendant plusieurs années. Pour ce faire, la prévention joue un rôle majeur.

Lire

La lecture, mais aussi l’écriture, permettent à la fois de travailler les compétences verbales, l’imaginaire, mais aussi la motricité fine dans le cas de l’écriture. Ces deux activités, associées à des mots croisés ou des jeux de société, permettent de stimuler les facultés cognitives des malades. Il ne s’agît pas de lire des choses très compliquées, mais de lire tous les jours sur des sujets qui intéressent le patient.

Garder une certaine routine

Un malade doit pouvoir compter sur ses anciennes habitudes afin de pouvoir ritualiser ses journées et ainsi conserver son autonomie. Tout changement important et brutal est à proscrire, car il risque de le désorienter et de le stresser. Faire référence au passé peut aussi aider de nombreux malades car la mémoire des faits anciens est celle qui reste souvent très longtemps, tandis que la mémoire immédiate est plus touchée.

Être accompagné

Le rôle d’accompagnement du malade est essentiel. Dès l’annonce de la maladie, les proches, mais aussi les personnels soignants et paramédicaux, joueront un rôle primordial dans l’acceptation du diagnostic ainsi que dans les nécessaires adaptations qui devront être faites dans le quotidien. Ainsi, son autonomie sera préservée le plus longtemps possible.

Faire du sport

Il est prouvé que la pratique d’un sport léger permet de ralentir l’évolution de la maladie. La marche à pied ou encore la danse sont deux activités particulièrement adaptées. En effet, la danse fait appel au sens du rythme, au mouvement et à la mémoire tout autant qu’à l’activité physique. L’accompagnement du malade durant la pratique sportive est souvent bénéfique.

Faire attention à son audition

Une corrélation a été trouvée entre les personnes ayant une baisse importante de la fonction auditive et la survenue de la maladie, si aucun appareillage n’est mis en place. Il faut donc rapidement traiter toute surdité naissante, afin de préserver sa vie sociale et d’agir sur ce facteur de risque de la maladie d’Alzheimer. De nombreuses solutions existent.

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article Alzheimer : Les bonnes pratiques pour ralentir son avancée est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Articles récents

Gingembre, le détox par excellence

Gingembre, l’aliment détox par excellence Une plante aux multiples vertus qui se consomme crue ou cuite Cette plante originaire d’Asie possède un rhizome qui est

Le Nutri-score, quelle utilité ?

Le Nutri-score, quelle utilité ? À l’heure des produits transformés qui ornent les rayons de nos supermarchés, le consommateur soucieux d’une alimentation équilibrée doit faire

Enable Notifications    Ok No thanks